Depuis 1912

LES CYCLES VERAN

Un centenaire désormais que la boutique du 112 quai pierre Scize est au service des amateurs du cycle. Fondée par Ernest Veran, le fils puis le petit fils prirent la succession de l'enseigne. Ce fût ce dernier, Guy, qui la spécialisa  dans le vélo, au détriment du cycle motorisé qui fut abandonné en 1970.

C'est à l'aube du nouveau millénaire que je décidai alors âgé de 22 ans, de prendre la succession de cette dynastie Veran.

Ancien coureur national, j'entrepris l'un de mes grands rêves, celui d'exercer un métier où je puisse jouir quotidiennement de ma passion du vélo, la partager avec mes clients, dans nos échanges sur les produits et les techniques, l'entretien de leurs machines, et les sorties amicales en groupe, le jeudi et le dimanche.

Je rends hommage à mon prédécesseur, Guy Veran, maître formateur de mon apprentissage qui a su m'apprendre pendant 3 années les secrets du métier, l'amour du travail bien fait et la recherche constante de la perfection.

Quinze années se sont écoulées depuis que je préside aux destinées des cycles Veran.

Seul à l'origine, je suis dorénavant assisté d'équipiers, que vous pouvez découvrir dans la rubrique l équipe.

Un second magasin au 111 quai pierre scize (immédiatement voisin) permet d'étendre la surface de vente et d'exposition, de spécialiser chaque boutique dans les activités d'une part VTT, Vélo urbain et l'atelier, d'autre part, la route et la bonneterie.

Mon équipe et moi même poursuivons sans cesse l'adaptation de nos activités à l évolution des techniques de réparation et de vente, dans un soucis constant de service et de conseil pour conserver les bases historiques de la réputation des Cycles Veran.

La qualité du travail, l'honnêteté, la confiance, le partage de la passion.

Nicolas Martin, Artisan, Lauréat de l'Ecole Nationale du Cycle à Paris.

Le magasin historique du 112, juste à côté du 111 dédié au vélo de route :
"Dans la boutique de Nicolas", la chanson officielle des Cycles Veran.
Grimpée Veran du Mont thou 2008...souvenirs...souvenirs.
>